Questions fréquemment posées (FAQs)

1. Quelseffetsle rachat par DigiCert aura-t-ilsur mes contrats et mes missions au quotidien?

Très peu de choses vont changer pour le moment. Vos contrats existants restent en vigueur. La finalisation du rachat marque simplement leur transfert à DigiCert. Vos unités prépayées restent valables et les tarifs restent inchangés. Vous devriezégalement conserver chargé de clientèle actuel. Après l’acquisition, les coordonnées du support technique Symantec resteront les mêmes. DigiCert vous notifiera en cas de changements futurs.

2. Comment acheter ou renouveler des produits et services SSL/TLS après le rachat?Qui dois-je payer?

CPour tout renouvellement ou toute nouvelle commande, contactez votre chargé de clientèle. Ce dernier, ainsi que vos modalités de paiement,resteront les mêmes. DigiCert vous fournira de plus amples informations à l’avenir.

3. Quelle plateforme puis-je utiliser pour administrer/gérer mes certificats?

Vous gardezl’accès à vosoutils existants de gestion descertificats. Nous prévoyons la migration vers une plateforme de nouvelle génération au début de l’année 2018.Cette migration nécessitera vraisemblablement une mise à jour d’API afin d’accéder à la nouvelle URL du service. DigiCert voustiendra informésau fil de ces changements pour vous garantir une migration fluide, sans impactsur vos opérations.

4. Qu’adviendra-t-il de mon sceau Norton Secured?

Tous les sceaux émis par Symantec restent valables après la finalisation du rachat. DigiCert vous informera en cas d’éventuels changements.

5. Qu’adviendra-t-il de mon contrat d’abonnement Complete Website Security (CWS) existant?

Tous les contrats Complete Website Security (CWS) restent valables pour toute la période de souscriptionen cours. Toutefois, les certificats Symantec concernés par les exigences des navigateurs devront être remplacéspar DigiCert, sans frais supplémentaire. Le moment venu,DigiCert contactera les clients concernés afin de rendre le processus aussi fluide que possible..

6. Après le rachat, mes certificats Symantec SSL/TLS seront-ils toujours opérationnels?

Oui, cette acquisition n’impacte en rien la période de validité de vos certificats. Sauf en cas d’exigences spécifiquesliées à la feuille de route des navigateurs, tous les certificats émis par Symantec restent valables et fonctionnerontjusqu’à expiration.

7. Les périodes de validité de mes certificats vont-elles changer?

Dans certains cas, la période de validité changera du fait des exigences spécifiquesdes éditeurs de navigateurs. DigiCert devra alors remplacercertains certificats, sans frais supplémentaire pour vous. Après la finalisationdu rachat, DigiCert contactera les clients concernés afin de rendre le processus aussi fluide que possible.

8. Lerachat aura-t-il un impact sur les certificats racines Symantec?

Le 1eraoût 2017, Mozilla a annoncé l’adoption du calendrier proposé par Google pour l’invalidationdes certificats Symantec SSL/TLS. Nous évaluons tous les certificats Symantec sur la base des échéances fixéesen vue de garantir la continuité de votre activité et le respectdes exigences des navigateurs. Nous travaillerons avec les clients concernés afin de rendre le processus aussifluide que possible.

9. DigiCert conservera-t-elle l’infrastructure actuelle de Symantec?

Seuls les systèmes back-end de Symantec, c’est-à-dire l’infrastructure PKI que vous ne voyez jamais, vont être démantelés.À compter du 1erdécembre 2017, DigiCert assurera toutes les fonctions de validation et d’émission. Quant aux achats de produits, au support client et à la facturation, ils continueront de s’effectuer par les canaux habituels. Nul besoin pour les clients de modifier leur de commande et d’utilisation des certificats. La principale différence tiendra dans les certificats racines et intermédiaires utilisés, pour lesquels DigiCert a pris des dispositions avec les éditeurs de navigateurs.

Nous prévoyons également la migration vers une plateforme de nouvelle génération au début de l’année 2018. DigiCert entend déployer cette nouvelle plateforme de façon transparente, afin de minimiser l’impact sur les workflows et systèmes existants de ses clients.